Médiévales – Mercheans, Artesans et Tavernaors

      

     Marchands, Artisans et Taverniers

 

Histoire
A partir du XIe siècle, l’Europe connaît un développement des activités commerciales. Les surplus agricoles sont vendus sur les marchés urbains. En retour, la ville fournit à la campagne des produits artisanaux (outillage, toiles…). Les seigneurs tirent profit de ce commerce, car cela leur permet de prélever, au passage, diverses redevances sur le transport des marchandises, la traversée des ponts, l’entrée dans les villes… Sur le plan local, les marchands sont parfois les producteurs venus vendre directement leurs produits agricoles au marché du village

Marchands, artisans et taverniers présents aux médiévales

Alimentation

  • Bière artisanale
  • Infusions et Thés
  • Caramels
  • Charcuterie et pâtés
  • Miel et dérivés
  • Hypocras
  • Pains d’épices
  • Sel et produits sauniers
  • Boulangerie à l’ancienne

Artisans d’art et Ateliers

  • Tanneries cuir et peaux
  • Bijoux et Statuettes
  • Bijoux en Macramé ( Naga Créa )
  • Couture et costumes médiévaux
  • Coutellerie ( Tonnerre de Forge )
  • Équipements pour jeunes chevaliers et princesses, figurines et Bijoux
  • Objets médiévaux ( Vouivius Normannorum )
  • Objets bois et bijoux cuir
  • Savons et parfums
  • Grimages Adultes et Enfants
  • Poterie et modelage (Tournicoti Terracota)
  • Pyrogravure sur bois et cuir ( Rui Morote )
  • Vitraux
  • Tempera (peinture à l’œuf)
  • Vêtements d’Enfants
  • Savons

Taverniers

  • Crêpes et Galette
  • Taverne de l’an 1000 avec Repas médiéval et hypocras
  • Taverne de l’an 2000 avec Frites et saucisses